ewilan

Hommage a Pierre Bottero

 

Pierre Bottero était un auteur extraordinaire... qui est mort dimanche 08 novembre dans un accident de moto. Cet article est un hommage, mais aussi un « coup de gueule », un coup de gueule contre le destin de cet auteur... celui qui m'a fait traverser Gwendalavir de part en part, découvrir les Marchombres et également la magie du Dessin, ainsi que le pouvoir immense et pur de l'Imagination.

Pierre Bottero m'a emmenée, à travers ses récits, vers des mondes merveilleux. « La Quête d'Ewilan » a été le commencement de cette aventure qui nous a emmenés vers Al-Jeit et ses tours impossibles ( mais existant tout de même ). Cette trilogie fut suivie de « Les Mondes d'Ewilan », ainsi que de « L'Autre » une trilogie, à la fois séparée, et pourtant liée à Gwendalavir. Et puis, enfin, un récit superbe nous faisant plonger dans les tréfonds des secrets Marchombres, secrets empreints de lumière. Cette saga s'appelle « Le Pacte des Marchombres ».

 

De ses livres, je garde le sentiment que la magie peut exister. On ne connait le pouvoir des mots ancrés sur le papier que lorsqu'on a été marqué par eux. Ce pouvoir, je le découvre petit à petit au fil de mes lectures. Ce pouvoir, c'est celui de l'émotion : un roman, un récit sont faits pour ressentir des émotions. Je sais que j'ai eu du chagrin, ou que j'ai ri, quand j'ai lu des livres. Avez-vous déjà vu un lecteur sourire alors qu'il était plongé dans un récit ?

 

Bref, le mot du jour, c'est que Pierre Bottero était un auteur extraordinaire, et chaque phrase, chaque mot, nous rapprochait de Gwendalavir, de la Maison dans l'Ailleurs, d'Ewilan et Ellana, de Shaé, de Nathan et d'Elio, d'Edwin, de Bjorn, de Maniel, de Siam, de Rafi.... Je pourrais en citer beaucoup plus, de ces personnages et de ces lieus, mais, au coeur de ses livres, un mot demeure, éternel, le mot de tous les auteurs :

 

l'Imagination.

 

Aussi, à toutes les personnes qui ont lu Pierre Bottero et qui ont aimé ses livres, je demande une chose : un hommage. Un hommage à cet homme qui nous a raconté la liberté des Marchombres, l'acier des sabres des Frontaliers, l'infini du Dessin, mais aussi l'histoire des sept Familles, la voracité de la Pratum Vorax, la Maison dans l'Ailleurs et bien d'autres choses encore...

 

Pierre Bottero nous a laissé un cadeau magique, éternel. Ses mots fusent sur le papier, libres, clairs, purs, des mots aux accents de vérité...

J'ai trop à dire, et je m'arrête ici. Ceux qui ont lu Pierre Bottero me comprendront peut-être

et pour les autres, un conseil : lisez ses livres et laissez-vous emporter...

 

 

 

PPMPC

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site